Tizindoc

Tizindoc

Une soirée mémorable à Montgiscard

le 6 avril, organisée par TiziNd’Oc en partenariat avec la mairie de Montgiscard :

 

Dès l’entrée dans la salle à l’ambiance marocaine décorée par le traiteur « chez Adam », les nombreux convives ont été accueillis avec un cocktail de bienvenue et transportés de l’autre côté de la Méditerranée. Avant le repas, la présidente a présenté les objectifs de TiziNd’Oc et ses activités dans le bassin de vie du Sud est Toulousain (soirées interculturelles, concerts, contes, conférences, ateliers cuisine, calligraphie… ). Elle a ensuite donné la parole à Houssa Yakobi, coordinateur du projet « gites et tourisme équitable » dans la commune de Naour (Moyen Atlas Marocain). Celui-ci a présenté l’état d’avancement du projet de gîtes de montagne porté par l’Union des Associations de Développement de Naour (UADN) en partenariat avec TiziNd’Oc. La construction de trois gites a été financée par des fonds Marocain INDH (Initiative Nationale pour le développement humain) (54 000€). L’aménagement et la formation des acteurs locaux a été financé grâce à une subvention de 15 000€ du Conseil Régional Midi-Pyrénées obtenue par TiziNd’Oc. TiziNd’Oc et l’UADN ont contribué sur leurs fonds propres à hauteur de 5000 et 2800 € respectivement. Les gîtes seront officiellement inaugurés en mai 2013.

Les participants ont pu ensuite déguster des salades marocaines ainsi qu’un tajine de poulet aux légumes, pâtisseries et thé à la menthe. La première surprise musicale a été l’entrée des Brancabodegaires (www.myspace.com/brankabodegaires) qui ont déambulé parmi les convives en jouant airs de fête, danses et balades avec leurs cornemuses ancestrales en peau de chèvre de la Montagne Noire et du Lauragais. A ce répertoire local trop méconnu, a succédé un autre dépaysement musical avec le groupe Ezza classé parmi les meilleurs groupes de Midi Pyrénées. Créé en 2008 par Omar Adam Goumour, originaire du Niger, Ezza a un répertoire « Rock Touareg » très original (//www.myspace.com/ezzagroupe). De nombreuses autres surprises et rencontres interculturelles ont émaillées la soirée : danseuses orientales (association les gazelles de Muret), chants et danses traditionnelles du Moyen Atlas avec Serrar et pour finir un « bœuf final » inédit par le mélange des instruments et cultures, où la cornemuse, côtoyant guitares électriques, batterie, les qraqab gnawas, tambourin a pu libérer des rugissements inattendus

Une soirée en forme de passerelle entre les cultures, pour partager et inventer la rencontre, une soirée qui restera dans nos memoires.  

 voir photos de la soirée dans "l'album photo"

 



15/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Voyages & tourisme pourraient vous intéresser